L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

« Maison bouteille » en Alsace

 Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 6

Ce qui caractérise d’emblée, cette « maison bouteille » découverte dans l’émission «Ma maison est la plus originale » sur M6, c’est bien sûr sa forme en anneau, pas si fréquente que ça, même parmi les « maisons rondes ». Celles-ci usent plus volontiers du cylindre plein, ou de l’hémisphère que de l’anneau. On retrouve cependant, quasi à l’identique, cette forme dans les huttes communautaires yanomami et les maison en terre de Fujian, deux habitats collectifs. On peut également penser aux cases à impluvium de Casamance au Sénégal, qui elles même font penser à la distribution autour de l’atrium (et de l’impluvium) des villas romaines.

Maison bouteille - hutte - maison de terre - case

J’ai déjà eu l’occasion de dire dans un article resté célèbre chez les marchands de babas au rhum que dans l’habitat rond, le centre tenait TOUJOURS un rôle particulier, ayant quelque chose à voir avec le spirituel. C’est l’endroit du feu, de l’eau, de la lumière, de la communication entre le haut et le bas, mais également des pièces entre elles et de leurs occupants entre eux. C’est un espace entre deux, la question étant de savoir, au cas par cas, entre deux quoi ?

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 9

Sur ces photos, on voit les bouteilles servant de vitraux.

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 8

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 7

Ici, c’est un espace entre le dehors et le dedans : dans la cour ronde, on est bien à l’intérieur de la maison et pourtant dehors. C’est également un espace entre l’intime des pièces et le communautaire, le familial. On imagine assez facilement les habitants de cette maison, permanents et occasionnels, se retrouver là pour une fête en soirée. Entre eux, certes, mais ensemble.

Donc rien de très spécifique à l’anneau qu’on ne puisse imaginer sur ta terrasse ou dans ton jardin, mais on sait déjà – du moins ceux qui ont suivi ici les articles sur l’architecture ronde, qu’une lecture purement fonctionnelle de l’habitat rond ne donne rien. C’est à dire qu’on trouve des contre-exemples « carrés » remplissant aussi bien leur office. C’est donc là (aussi) l’intention qui compte.

Même idée, exposée à l’envers pour repêcher Mélanie (de Tours) : rien n’empêcherait, sur le papier, d’installer une salle de bain ou une chambre au milieu d’une maison ronde sauf, justement, cette idée, dans la tête de ceux ayant choisi (ou suivi ce choix culturel) d’habiter rond, selon laquelle, dans ce cercle qui isole et rassemble, le centre doit dire des choses.

Mais ici, quoi ? À regarder les images, on ne trouvera rien de très criant. Si cette maison en anneau nous parle, ça n’est pas dans la cour qu’elle hausse le ton. C’est peut-être ses dimensions, son implantation et le fait qu’elle soit habitée par un couple d’artiste qui peut nous aiguiller le plus utilement sur le choix de sa forme. Attention, je passe en mode hypothèse gratuite.

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 2

Diamètre de la cour dix mètres, épaisseur de l’anneau cinq mètres, ça nous fait une emprise au sol de 314 m2 constitué de 236 m2 couverts et 78 m2 de cour. Bien de la place pour deux ateliers d’artiste (ils sont sculpteurs) et pour habiter. On est en Alsace, chaud l’été, froid l’hiver et surtout pas très ensoleillé, sauf, justement, à laisser un max d’ouverture sur la cour. Du coup, même au plus chaud de l’été, on peut imaginer qu’une partie de la cour est toujours à l’ombre. Tu dis ? Sauf au solstice à midi ? Certes, mais ça n’arrive qu’une fois par an. Cette hypothèse de la lumière est à mon avis confirmée par l’utilisation des bouteilles comme élément de vitrail, même si l’ensemble de la maison a pris le parti de la récupération maximum, y compris dans certains détails amusant, comme d’inclure dans le carrelage de la salle de bain des demi bols en faïence pour servir de porte-savon.

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 3

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 1

C’est donc, au final pour moi, une maison bien intéressante, sympathique et accueillante, même si son aspect un peu de bric et de broc tranche sur beaucoup d’autres présentées dans le cadre de cette émission.

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 10

Ma maison est la plus originale - Maison bouteille en Alsace - Le carnet de Jimidi - Photo 5

À voir, également en anneau, également très réussie, également sur ce carnet, la Villa Kari d’Olavi Koponen

Publicités

5 commentaires sur “« Maison bouteille » en Alsace

  1. Pingback: Villa Kari – Olavi Koponen | L'autre carnet de Jimidi

  2. nanamarton
    30 août 2014

    En Alsace, beaucoup moins sympathique, beaucoup plus classique mais tout ce qu’il y a de plus rond, le bâtiment annulaire se tient en face de la gare de Mulhouse…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 février 2016 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :