L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

la maison de Melnikov – Moscou – 1927-29

Maison de Melnikov - Photo 03

Maison de Melnikov - Photo 04

S’il fallait aujourd’hui construire la maison de Melnikov, ce serait assez simple : on commencerait par un coffrage extérieur sur lequel on viendrait coller autant de modules hexagonaux que de fenêtres nécessaires, on ferraillerait entre, on terminerait par un autre coffrage intérieur et on coulerait là-dedans, en une seule fois, assez de béton pour remplir l’ensemble. Variante : on ferait ça pour le rez-de-chaussée et on monterait d’un étage quand le béton aurait pris.

Maison de Melnikov - Photo 10

Maison de Melnikov - Photo 08

Oui, mais on est en 1927, en Russie stalinienne et les seuls matériaux qu’on autorise à l’architecte sont la brique et le bois, ce qui rend certaines photos du chantier un peu surréalistes. Mais au final, la réussite est au rendez-vous et cette maison, dans sa simplicité intemporelle, paraît bien armée pour traverser les siècles, si elle ne s’écroule pas entre temps faute d’entretien.

Maison de Melnikov - Photo 09

Melnikov voulait pour vivre et travailler des espaces dégagés et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il a conçu et réalisé pour lui ce bâtiment en deux cercles intriqués, celui sur la rue, tronqué par une verrière un chouia prétentieuse. Les pièces à vivre sont au rez-de chaussé, LA chambre au premier. Cette chambre unique était conçue pour être occupée collectivement par tous les membres de la famille. Curieux, avec le recul. D’ailleurs toute la distribution des pièce apparaît, aujourd’hui, un peu étrange. L’atelier est encore au-dessus. Je te mets un plan de coupe, sinon, tu n’y comprendras rien.

Maison de Melnikov - Photo 01

Maison de Melnikov - Photo 06

Les fenêtre ? Alors là… On comprend bien que leur forme hexagonale (elles ne le sont d’ailleurs pas toutes) résulte du système constructif et d’un choix esthétique, tout à fait réussi d’ailleurs, en ce qu’elles animent agréablement les façades en se foutant un peu des subdivisions d’étages, mais leurs huisseries paraissent bien compliquées. Et pourquoi trois modèles différents ? Mystère. Anecdote : Le mur alvéolé comportait, à la construction, des alvéoles partout, dont certaines ont été comblées là où l’architecte ne voulait pas d’ouverture.

Maison de Melnikov - Photo 07

Ressources : La maison de Melnikov, en animation 3D. Seulement l’extérieur, hélas.

Adresse : allée Krivoarbatsky, Moscou. Localisation : 55°44’52.96’’ N 37°35’21.98’’E

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 octobre 2015 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :