L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 04

Totalement improbable dans le contexte, ce village de vacances a été construit sur la commune de Fouesnant, dans le sud Finistère, entre 1964 et 1969 par l’architecte Henri Mouette et le sculpteur Pierre Szekely.

(Archiwebture) Henri Mouette (1927-1995) a obtenu son diplôme d’architecte à l’atelier Vivien en 1957. Il commence aussitôt son travail au sein de l’Atelier d’architecture à Courchevel, qui prend en 1965 le nom d’Atelier d’architecture en montagne (AAM). C’est lors de cette période qu’il collabore avec le sculpteur Pierre Székely pour l’église à Courchevel et pour le centre familial de Chamrousse. Ensuite les deux artistes vont concevoir le village de vacances de Beg-Meil.

C’est au moment de cette commande que Henri Mouette quitte l’Atelier d’architecture en montagne et s’installe près de son collaborateur Székely dans la région parisienne à Marcoussis. Vers 1968, Henri Mouette se présente à plusieurs concours pour des maisons ou des églises types.

Avec Pierre Székely, il projette, de 1968 à 1972 environ, des maisons-sculptures aux formes simples, telle la maison Deparis, ou aux formes organiques, telles la maison Veyne à Sebourg et la maison Fougère à Janvry. Puis Henri Mouette s’intéresse à l’architecture solaire. Il est passionné par l’architecture d’énergie solaire passive et projette de nombreuses maisons climatiques; il fait aussi breveter quelques types de cuiseurs solaires. Au début des années 1980 il collabore de nouveau avec Pierre Székely, mais aucun projet ne verra le jour. Parallèlement, tout au long de sa carrière, il construit ou transforme un nombre important de maisons individuelles. A la fin de sa carrière il collabore avec l’équipe de l’architecte Jean-Loup Msika.

C’est un architecte singulier, modeste, indépendant, passionné par la nature et les énergies alternatives, qui a exercé presque uniquement en France (exception faite de deux projets, en collaboration avec P. Székely, pour Budapest, et d’un autre, en collaboration avec Jean-Loup Msika, pour le Mozambique). Il maîtrisait des techniques constructives très variées (béton projeté et techniques traditionnelles), à la recherche de la solution la moins onéreuse.

Proche de nombreux artistes, il ne semble jamais s’être considéré comme tel, et ce ne sont que ses travaux d’école qui révèlent son don de dessinateur.

Localisation du village vacances : 47°51’ 19.93’’N, 4° 00’ 41.27’’ O

 

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 01

 

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 02

 

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 03

 

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 05

 

Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil - Bretagne - 1969 -  Photo 06

 

Publicités

2 commentaires sur “Village Vacances Renouveau ou Ty Nod ou Beg-Meil

  1. br'1
    27 septembre 2015

    Joli, mais je me demande si ça a bien vieilli? Genre murs marronnasses et/ou fissurés?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 septembre 2015 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :