L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

Le pavillon français – foire internationale de Zagreb – 1937

Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 01

Sur la foire de Zagreb : rien. On ne saura donc pas ce qu’on pouvait voir à l’intérieur du pavillon français. Mais comme souvent, pour ce genre d’événement, le pavillon lui-même était porteur d’un message de modernité, de technicité, de savoir faire. Son architecte, Bernard Laffaille met en œuvre une technique constructive de couverture pré-tendue permettant, si j’ai bien compris l’article ci-dessous, de couvrir d’un voile de béton mince, rigidifié par des câbles noyé dans la masse, une grande surface de toiture.

Le pavillon français (francuski paviljon en croate) a bénéficié récemment d’une réhabilitation importante. Il est désormais « comme neuf » !

Situation : 45°48’13.0″N 15°58’03.3″E

Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 02

Article tiré du site « Citée de l’architecture et du patrimoine »

Bernard Laffaille est né à Reims en 1900 et mort à Paris le 24 juin 1955.

Diplômé de l’École centrale des arts et manufactures en 1923, il exerce jusqu’en 1932 comme ingénieur d’entreprise, en tant que directeur technique et cogérant de l’entreprise Construction de couvertures et charpentes en ciment (4C), avant d’exercer libéralement en tant qu’ingénieur-conseil des établissements Sainrapt et Brice (1932-1933), Rouzaud et fils (1933-1938) puis Delattre et Frouard.

C’est à cette période qu’il développe les propriétés constructives des surfaces gauches en coque de béton armé, réalisant les premiers conoïdes (1927) puis les premiers paraboloïdes hyperboliques (1933).
S’intéressant alors à la construction métallique, Bernard Laffaille oriente ses travaux vers les structures autoportantes et les couvertures suspendues (hangar d’aviation de Cazaux, 1935-1936).

Avec le pavillon de la France à la Foire de Zagreb (1936), Bernard Laffaille conçoit la première couverture « pré-tendue » moderne, principe qui le conduira à l’invention de la selle de cheval suspendue pour la couverture du Centre des industries mécaniques (avant-projet du CNIT) en 1951. Ce principe, appliqué à la couverture de l’église Notre-Dame de Royan, de l’architecteGuillaume Gillet (1953-1958), et au centre émetteur de la radio Europe n° 1 (1954), amènera son disciple René Sarger à expérimenter les premières couvertures en résilles de câbles prétendus (Pavillon de la France à l’Exposition universelle de Bruxelles, 1958).

Parallèlement, Bernard Laffaille engage ses réflexions vers la préfabrication lourde.
Dès 1934, il conçoit le « V Laffaille » (un trumeau plissé à section en V possédant une grande résistance au flambement pour un faible volume de matière), qu’il mettra largement en œuvre après-guerre (rotondes SNCF entre 1944 et 1950, église Notre-Dame de Royan).

Après la Seconde Guerre mondiale, il crée divers bureaux d’études et sociétés qui ont pour but une optimisation des études et la rationalisation du chantier :
– l’Institut d’études techniques et professionnelles en 1944,
– la Société d’exploitation des procédés Laffaille,
– le Centre d’application d’études mathématiques en 1949,
– la Société des Bâtiments et des techniques nouvelles en 1952.

Participant à la Reconstruction, notamment pour la SNCF mais également dans le domaine de l’architecture scolaire et du logement collectif – pour lequel il propose un nouvel outil mathématique, les Modèles mathématiques dimensionnels -, Bernard Laffaille inscrit ses travaux dans la continuité avec ses recherches d’avant-guerre.
Ses innovations formelles et techniques éclatent au grand jour dans des programmes de grande ampleur, et notamment ceux du domaine sacré.

(Lien vers l’article d’origine)

Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 03

Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 04

Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 05 Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 07 Pavillon français -  Foire internationale de Zagreb - 1937 - Photo 08

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 août 2015 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :