L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

The globe theatre

On continu notre tour de monde de l’architecture ronde par « The globe theatre » de Londres, sur lequel une commentatrice du blog-qui-ne-veut-pas-mourir a gentiment attiré mon attention. N’ayant rien de particulier à en dire – on est dans une disposition classique pour les lieux de spectacle – j’emprunte à Wikipedia l’essentiel de ce qui suit, où vous lirez comme moi la phrase qui tue : « Il fut fermé par les puritains, comme tous les théâtres en 1642 et démoli en 1644 pour laisser place à des logements. » Décidément, le spectacle vivant est de longue date une insupportable source de subversion pour les bien pensants…

The globe theatre - 2

Le premier théâtre du Globe était un théâtre élisabéthain construit en 1599 dans le quartier de Southwark, au sud de la Tamise à Londres. C’était l’un des quatre principaux théâtres, avec le Théâtre du Cygne, celui de La Rose et celui de L’Espoir. De nombreuses pièces de William Shakespeare y furent créées par la troupe du célèbre dramaturge The Lord Chamberlain’s Men. À l’entrée du théâtre était apposée une épigraphe latine : Totus mundus agit histrionem (« Le monde entier fait l’acteur »).

Le 29 juin 1613, le Globe brûla jusqu’aux fondations, le toit ayant pris feu pendant une représentation d’Henry VIII de Shakespeare. Reconstruit immédiatement au même endroit, cette fois avec un toit carrelé, et rouvert l’année suivante, il fut fermé par les puritains, comme tous les théâtres, en 1642, et démoli en 1644 pour laisser place à des logements.

L’actuel Shakespeare’s Globe Theatre (théâtre du Globe de Shakespeare) a été reconstruit en 1996 et a ouvert ses portes en 1997. Il a été bâti à l’identique, d’après des plans élisabéthains de l’original et en utilisant les techniques de construction de l’époque. C’est l’acteur américain Sam Wanamaker qui fut l’instigateur de cette reconstruction. Le nouveau théâtre est situé à environ 230 mètres de l’emplacement historique. L’architecture d’origine a simplement été modifiée par l’ajout de gicleurs d’incendie sur le toit, pour protéger le bâtiment du feu. Comme à l’époque, seul le parterre est à ciel ouvert ; les galeries accueillant également le public et la scène sont couvertes. Les spectacles ont lieu pendant l’été. Les places les moins chères sont debout, au parterre, devant la scène. (In « Wikipedia)

the globe theatre - 4

The_Globe_Theatre,_Panorama_Innenraum,_London

aerial photograph by www.webbaviation.co.uk

Publicités

Un commentaire sur “The globe theatre

  1. Pingback: Édit-OO | L'autre carnet de Jimidi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24 juillet 2015 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :