L'autre carnet de Jimidi

Ce que je trouve sur l'architecture ronde (et ce qu'elle m'inspire…)

Parc auto – Nouvelles Cliniques Nantaise

 

Parc auto - Nouvelles Cliniques Nantaise - photo 03

 

(20 minutes – Nantes ) Elles avaient, entre autres, gagné 160 lits en janvier 2008. Les Nouvelles cliniques nantaises, au sud de la ville, avaient aussi besoin d’élargir leur parc de stationnement… C’est chose faite depuis hier (3 mai 2011) : 488 places sont désormais proposées aux usagers, dans un parking souterrain géré par Vinci Park.


Son originalité saisit d’emblée : profond de 17 m, ce cylindre géant dessiné par l’architecte nantais Jean-Luc Hanier fait office de puits de lumière et permet même à un petit jardin de s’épanouir en son fond ! Le parking se déploie sur huit niveaux… ou un seul, c’est selon : construit sur un modèle architectural imaginé par Léonard de Vinci (sic), il donne à voir, comme au musée Guggenheim de New York, deux rampes hélicoïdales qui ne se croisent jamais…

Parc auto - Nouvelles Cliniques Nantaise - photo 02

 

Justement, je me demandais si quelqu’un avait pensé à construire un parking souterrain selon le principe de la double rampe hélicoïdale, qui permet aux usagers montant et descendant de ne pas se croiser ? Ben oui : à Nantes. Judicieuse application d’une trouvaille de Léonard de Vinci, selon laquelle il a également construit le célèbre escalier de Chambord. En revanche, je ne suis pas du tout sûr que le musée Guggenheim ait une double rampe sur le même principe. Si tu as des précisions sur ce point, je suis preneur.

Tu dis ? À quoi servent les passerelles qui traversent le puits ? Probablement à éviter de devoir tout descendre et tout remonter pour sortir.

Parc auto - Nouvelles Cliniques Nantaise - photo 01

Parc auto - Nouvelles Cliniques Nantaise - photo 04

Publicités

5 commentaires sur “Parc auto – Nouvelles Cliniques Nantaise

  1. lise
    14 mai 2014

    je voudrais bien voir le petit jardin au fond d’un puits de 17 mètres ! bon, on a triché en accrochant des plantes retombantes a mi hauteurs des rampes. De l’architecture pratique. Et ronde, oui.

    J'aime

    • Jimidi
      14 mai 2014

      Heu… L’architecture, c’est toujours un peu pratique. Elle pourrait être également pratique et moche.

      J'aime

      • lise
        15 mai 2014

        c’est vrai, et nous la préférons moins pratique et plutôt belle.

        (c’est quoi déjà, cette philosophie ? par l’ABSURDE, mouhahaha !)

        J'aime

        • Jimidi
          15 mai 2014

          Nan, mais je comprends : d’abord belle et ensuite seulement, pratique, l’architecture. Et je dirais même qu’à choisir entre le beau et le pratique : le beau d’abord. Ceci dit, et pour que ce soit parfaitement clair, je ne fais là que reformuler TON idée. Mes priorités sont exactement inverses, mais je fais le pari qu’à concevoir des environnements faciles à vivre, plus ils sont facile, plus ils sont simples et plus ils ont des chances d’être beau. Je sais, ça se discute.

          J'aime

          • lise
            15 mai 2014

            ah mais là, je suis tout a fait d’accord. J’aime l’ancien justement parce qu’on y trouve souvent du simplissime. ( bon, pas ma salle a manger, je sais !!) En architecture américaine, j’aime les salt boxes, pour te donner un exemple. (ces maisons grises de Nouvelle Angleterre)

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 avril 2015 par dans Architecture ronde, et est taguée , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :